@CTIF

Ce projet vise l’accélération du passage des élèves des pays du Sud de la Francophonie, vers les compétences attendues en éducation, par l’intégration de l’usage des technologies de l‘information et des communications (TIC).

Une telle accélération s’appuie sur des années de recherche-expérimentation en classe dans des écoles rurales du Québec par le CEFRIO et dans les écoles semi-rurales en Haïti par la FPGL, au moyen d’un dispositif technologique simple et modulable. Les approches pédagogiques utilisées ont été fortement documentées et permettent le renforcement des compétences des professeurs et l’enrichissement des ressources éducatives du milieu, contribuant ainsi à la réduction de la fracture numérique et appuyant l’objectif d’éducation de base pour tous.

L’un des enjeux majeurs du projet réside dans l’intégration des TIC dans des classes dont la réalité diffère de celle des pays développés. Cette réalité se distingue notamment par les trois aspects suivants : la taille et les conditions physiques difficiles de la classe (de nombreux élèves, manque de matériel, conditions climatiques, etc.), la pratique pédagogique magistrale par rapport à une pédagogie où l’élève est plus actif dans ses apprentissages et, enfin, une approche de gestion de classe plus figée que celle inhérente à l’implantation de l’environnement éducatif proposé par le projet.

 

Cliquez ici pour accéder à une pratique inspirante réalisée dans le cadre du projet @CTIF en 2012.